L'Assemblée Nationale lève l'immunité de Thierry Solère (LREM)

Thierry Solère
Thierry Solère, député des Hauts-de-Seine

L'Assemblée Nationale vient de lever l'immunité de Thierry Solère (LREM) à la demande du député. 

L’Assemblée Nationale vient de lever à l’unanimité, l’immunité parlementaire de Thierry Solère (LREM). Le député des Hauts-de-Seine est suspecté de "trafic d’influence, corruption, abus de biens sociaux, financement illicite de dépenses électorales et manquement aux obligations déclaratives auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HTVP)". En clair, l’ancien questeur de l’Assemblée aurait utilisé son influence en tant qu’élu pour aider ses sociétés clientes à obtenir des contrats publics via une activité de consultant.

Il lui est également reproché d’avoir embauché fictivement une femme d’un dirigeant d’entreprise – une entreprise cliente du député – en tant qu’assistante parlementaire. Thierry Solère nie tous les faits et souhaitait lui-même cette levée d’immunité afin "d’être entendue".

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Vos réactions sur cet article

Michel Ange
- Mercredi 11 juillet 2018 à 16:42
Quand le peuple du bas de l'échelle sociale, dont je fais parti, dit haut et fort tous pourris, c'est de la pure vérité. Claire comme de l'eau de roche.

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio