Laurent-Éric Le Lay : "Le sport à la télévision est une valeur sûre"

Laurent-Éric Le Lay
Laurent-Éric Le Lay, directeur des sports de France Télévisions, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio. Sud Radio

Laurent-Éric Le Lay, directeur des sports de France Télévisions, était l’invité de Valérie Expert et Rémy Pernelet sur Sud Radio le 24 mai 2019 dans "Le 10h - midi". Il revient sur la programmation sportive de France Télévisions dans les mois à venir : Roland-Garros, le Tour de France ou encore les championnats du monde d’athlétisme de Doha.   

Laurent-Éric Le Lay : "Le service public a toujours diffusé les Jeux Olympiques"

France Télévisions est le groupe qui propose le plus d'heures de sport à la télévision aujourd'hui : le rugby, Roland-Garros qui va commencer, le Tour de France, du curling... Pour Laurent-Éric Le Lay, directeur des sports de France Télévisions, "ça fait partie de notre mission de diffuser des grands événements sportifs qui sont des événements patrimoniaux. Mais on va aussi diffuser une grande diversité de sports. Notre rôle est aussi de diffuser des sports peut être pas toujours très connus du grand public, mais qui font partie de l'essence des Jeux Olympiques, un événement très fort pour 'France Télévisions'". 

France Télévisions a obtenu les droits exclusifs de diffusion des Jeux Olympiques 2022-2024 : "Il était assez naturel que l'histoire entre 'France Télévisions' et les Jeux Olympiques se poursuive. L'année prochaine, il y a les jeux de Tokyo ; après il y aura ceux de Pékin puis Paris. Le service public a toujours diffusé les Jeux Olympiques".

Laurent-Éric Le Lay vient de la télévision privée. "'France Télévisions' est une entreprise riche de talents humains, avec beaucoup de personnalités qui ont une vraie passion, chacun dans son domaine. Découvrir les valeurs du service public est une expérience fantastique."

"Le sport à la télévision est une valeur sûre"

Aujourd'hui, il n'y a plus que l'info et le sport qui réunissent les téléspectateurs en direct. "Je suis convaincu que la télévision va encore énormément prospérer dans les années qui viennent, sur tous les genres. Les séries et les grandes émissions de divertissement font des records d'audience. Le sport marche bien, c'est une valeur sûre quand on propose au téléspectateur de vivre en direct les événements sportifs."

Stade 2, émission emblématique de France Télévisions, avec une audience en baisse, passe sur France 3. "La programmation de Stade 2 a fait qu'elle a été positionnée un peu plus tôt dans l'après-midi, à un horaire où une partie du public cible n'est pas forcément devant sa télévision parce qu'elle fait du sport. Et puis il y a beaucoup d'événements sportifs qui ont lieu à ce moment-là et qui sont retransmis par des chaînes concurrentes. L'année prochaine, Stade 2 sera sur 'France 3' de 20 heures à 21 heures. L'idée n'est pas de faire une émission dédiée au football à 20 heures sur 'France 3'."

Roland-Garros commence dimanche 26 mai 2019. Il y a une polémique autour de Nelson Monfort, interdit d'interview sur le terrain. "Marion Bartoli qui travaille pour 'Eurosport' et Fabrice Santoro qui travaille pour 'France Télévisions', font des interviews sur le terrain pour le public présent dans le stade et pour les télévisions internationales qui diffusent l'événement. En plus de ça, nous, on rajoute une interview faite par Nelson Monfort pour le public de 'France Télévisions'. Depuis cinq ou six ans, cette interview se fait sur le Central, à la sortie, et non plus au milieu du terrain."

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h30 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !


 

Les rubriques Sudradio