Grégory Galiffi : "le Tour Auto Optic 2000, c’est 125 jours de travail acharné"

Grégory Galiffi
Grégory Galiffi, invité de Valérie Expert dans "le 10h - midi" sur Sud Radio. SUD RADIO

Grégory Galiffi, qui présente "Objectif rallye : 125 jours pour une course de légende" dimanche 24 février sur C8, était l’invité de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 21 février dans "Le 10h - midi".

Pour Grégory Galiffi, la course automobile est "surtout une aventure humaine"

Le Tour Auto Optic 2000 est la plus ancienne course automobile encore disputée au monde. "La plus ancienne remonte à 1899", rappelle Grégory Galiffi. La course réunit 300 équipages, avec des pilotes amateurs et des légendes de l’automobile. Elle se déroulera, pendant une semaine, sur les plus belles routes de l'Hexagone et sur 4 grands circuits français.

Grégory Galiffi s’est lancé le défi de participer à cette course : "C’est 125 jours et surtout 125 nuits de travail acharné", confie-t-il. Pour lui, "c’est un programme autour d’une passion, celle de l’automobile et de la voiture de collection, mais c’est surtout une aventure humaine. C’est un programme qui s’adresse à tout le monde"

Grégory Galiffi : "on ne peut pas prendre n’importe quel véhicule"

Au départ de ce projet, Grégory Galiffi rappelle qu’il faut avant tout se mettre à la recherche d’une automobile de collection qui réponde aux critères d’éligibilité de la course. "On ne peut pas prendre n’importe quel véhicule. Il y a des véhicules autorisés et d’autres qui ne le sont pas : ce sont des voitures qui ont déjà couru le tour de France jusqu’en 1973. On peut avoir quelques dérogations, c’est notre cas : notre voiture date de 77". Pour trouver la perle-rare, Grégory Galiffi a traversé l’Europe. "On a cherché dans notre budget un véhicule historique, on est allé voir une Alpha, une BMW et on a fini par trouver une vieille Porsche, de couleur verte. Cela faisait 20 ans qu’elle était dans un hangar".

Question budget, Grégory Galiffi indique que l’on peut trouver des voitures éligibles à 15.000 ou 20.000 euros. "Après il faut les mettre en état, précise-t-il. "Il y a des normes de sécurité à respecter. La voiture doit passer le contrôle technique classique mais également un contrôle technique spécifique passé par des commissaires de courses", explique l'animateur de "Direct Auto"."Il y a des voitures, qui courent au Tour Auto, qui coûtent autour de 10 millions d’euros", dévoile-t-il.

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

 

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h30 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !

Les rubriques Sudradio