Boris Vallaud : "On a le sentiment d’un gouvernement qui perd un peu pied"

Boris Vallaud
Boris Vallaud, interviewé par Patrick Roger sur Sud Radio, le 19 mars 2019 à 7h40. DR

Boris Vallaud, député PS des Landes et porte-parole du Parti socialiste, était l’invité politique de Patrick Roger le 19 mars 2019 sur Sud Radio, une émission à retrouver du lundi au vendredi à 7h40.

Le gouvernement est-il vraiment à la hauteur après les pillages et les incendies de ce samedi à Paris ?
"C’est le 18e épisode de manifestation dans Paris, commente Boris Vallaud. Le gouvernement est rassurant avant les manifestations, martial après".

"On ne peut pas être chef seulement par beau temps"

"J’ai du mal à comprendre ce qui se passe, explique le porte-parole du Parti socialiste. Les mesures prises étaient insuffisantes. On est saisi d’un doute sérieux : ce gouvernement est-il capable d’assurer la liberté de manifester et le maintien de l’ordre ? Nous avons un dispositif législatif et légal important. Nous avions déjà auditionné M. Castaner après les première violences considérables. Toutes les mesures allaient être prises pour que cela ne se reproduise pas… Nous demandons l’audition sans délai du ministre de l’Intérieur à l’Assemblée nationale, pas seulement celle du préfet de police. Comme disait le président de la République, on ne peut pas être chef seulement par beau temps. On a le sentiment d’un gouvernement qui perd un peu pied, il ne suffit pas de donner des coups de menton".

Pratiquer la désescalade

Le député PS des Landes prône également l’évolution de la doctrine de maintien de l’ordre, la désescalade : "C’est le cas de l’Allemagne, avec les néo-nazis infiltrés dans des manifestations, des Anglais, coutumiers d’une violence féroce avec les hooligans. Pourquoi n’y arrivons-nous pas ? Le gouvernement était informé des risques qui se sont révélés justes, samedi. Il n’y répond pas de manière efficace, pour la 18e fois consécutive".

Cliquez ici pour écouter  "L’invité politique”  avec Patrick Roger

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

 

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio