"Vol", "racket", "boîte à fric"… Les Marseillais énervés par l’explosion des PV

Contrôles et amendes augmentent fortement ces derniers mois dans plusieurs villes de France

Reportage Sud Radio. Dans plusieurs villes de France, les PV infligés aux automobilistes connaissent une hausse certaine depuis que les communes ont pris la main sur la gestion du stationnement. À Marseille, l’agacement est palpable.

Une pluie de PV. Voilà ce que constatent depuis quelques temps les habitants de nombreuses grandes villes de France, maintenant que les communes ont pris la main sur la gestion du stationnement. Les amendes se multiplient et la ville de Toulouse par exemple compte 25 000 PV dressés en deux mois, soit autant que pour... toute l’année 2017 ! Pour ne rien arranger, les prix des amendes augmente lui aussi : 60 euros à Lyon, 50 à Paris...

À Marseille, l’amende est toujours fixée à 17 euros, mais les contrôles augmentent drastiquement : deux voitures avec caméras embarquées scannent les plaques de 3000 véhicules par heure… Pour les automobilistes, la coupe est pleine. "On laisse son véhicule pendant une demi-heure ou une heure parce qu’on bosse et on se fait taxer pour ça… C’est du vol. Déjà qu’on paye la voiture, l’essence, les assurances… On n’arrête pas de payer, c’est du racket !", s’emporte un commercial travaillant aux abords du Vieux Port.

"Ce n’est plus comme avant, quand ils descendaient avec leurs petits scooters et mettaient leurs petits PV sur les pare-brises des voitures ! C’est exagéré…", assure une habitante. "C’est jusqu’à 19h, mais à 18h55 ils tournent encore… C’est une boîte à fric !", s’énerve un autre. D’une manière générale, les Marseillais dénoncent un manque criant de places pour se garer. "Moi je fais des livraisons, donc je le vois : double file, stationnement interdit, stationnement sur les places handicapés… On passe une demi-heure dans un parking, on paye une somme monstrueuse !", déplore un automobiliste.

Un reportage de Lionel Maillet

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio