Violences conjugales : les conseils de Françoise Brié

Face à la recrudescence des appels au 39-19, le numéro d'urgence pour les violences conjugales, Françoise Brié, vice-présidente de la Fédération Nationale Solidarité Femmes était l'invitée de Sud Radio ce matin à 7h.

Thumbnail

Les appels au numéro d'urgence, le 39-19 ont augmenté de 28% en un an. Chaque année, plus de 216 000 femmes sont victimes de violences commises par leurs partenaires. Une femme meurt tous les 3 jours sous les coups d'un homme, et dans 9 cas sur 10, la victime connait son agresseur. Pourtant, seulement 10% des victimes de viol ou de tentative de viols portent plainte. Françoise Brié, vice-présidente de la Fédération Nationale Solidarité Femmes était l'invitée de Sud Radio ce matin à 7h. Elle explique que la plupart des victimes craignent encore de porter plainte, "on sait très bien que la majorité de viols se déroulent au domicile, et cela reste très tabou, les victimes ont honte. Mais, quand même, les femmes sont de mieux en mieux reçues dans les commissariats, les policiers sont formés, il y a des référents violence". Grâce au numéro d'écoute, 39-19, les femmes peuvent être "orientées" précise -t-elle. "En cas de situation d'urgence" cependant, elle préconise impérativement d'"appeler le 17".