Serres-Sainte-Marie : la tornade a endommagé une vingtaine de maisons

Une tornade s’est abattue sur le village de Serres-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques) le 22 décembre 2019. Vingt-quatre heures après, l’ensemble des sinistrés ont pu être relogés.

Une tornade s'était déjà abattue sur le sud de la France en janvier 2018, à Maureillas (Pyrénées-Orientales). © AFP

"C’est la première fois que cela arrive dans notre village. C’est quelque chose de très dévastateur", a déclaré Gérard Ducos, maire de Serres-Sainte-Marie. Gérard Ducos était l'invité de Sud Radio le 23 décembre 2019 dans l’émission "C’est à la une", à retrouver du lundi au vendredi à 8h10.

"Quinze maisons ont vu leur toiture arrachée"

"Ça s’est passé le matin du 22 décembre 2019 à 8h30. La tornade s’est concentrée sur une bande de 300-400 mètres sur 5 à 6 mètres de long. C’est quelque chose de très dévastateur. Ça s’est joué en quelques secondes. Trois maisons ont été détruites, quinze autres ont vu leur toiture arrachée. C’est la première fois que cela arrive dans notre village. En même temps la tornade a été très localisée. Fort heureusement, les trois-quarts du village ont été épargnés, ils n’ont observé aucune anomalie.

Il a fallu reloger huit familles. Il faut dire que les habitants du village ont fait preuve d’une grande solidarité", a fait savoir le maire de Serres-Sainte-Marie.

"Les travaux de reconstruction doivent commencer le plus rapidement possible"

"Les services techniques sont arrivés pour continuer le déblaiement. Il a fallu nettoyer, récupérer les effets personnels des sinistrés, tout ce qui était récupérable. Avant que les sinistrés ne puissent entrer, les pompiers ont vérifié qu’il n’y avait pas de danger immédiat, car les murs ont été fragilisés par cette tempête. Mais, fort heureusement, il n’y a aucun blessé. Toujours est-il que nous avons quelques personnes qui ne veulent pas quitter leur domicile", a déclaré Gérard Ducos.

"Hier nous avons eu la visite de Monsieur le Préfet. Il va déclarer cette zone en état de catastrophe naturelle. Il faut que les travaux de reconstruction commencent le plus rapidement possible."

 

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une"

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !