Prise d'otage de Blagnac : "Il a braqué une arme en nous disant de sortir"

Les forces de l'ordre bloquent l'accès au tabac-presse victime d'une prise d'otages
Les forces de l'ordre, à proximité de la prise d'otage - Christine Bouillot / Sud Radio

Une angoisse comme interminable ce mardi à Blagnac, au nord-ouest de Toulouse: pendant près de cinq heures, quatre femmes, (la propriétaire d'un tabac-presse-PMU, sa fille et deux employées) ont été retenues en otage par un jeune homme de 17 ans, déjà connu des services de police. Ses motivations restent encore floues. Il aurait laissé une lettre testament, et évoque notamment les gilets jaunes. Les hommes du RAID ont réussi à le maîtriser en douceur.

Les témoins racontent - Reportage Sud Radio de Christine Bouillot

La prise d'otage a débuté vers 16h15 . Le jeune homme est entré armé et casqué dans ce tabac-presse bien connu à Blagnac, près de Toulouse, avant de prendre les quatre femmes en otage. "Il a fait baisser le rideau à la vendeuse, puis a interpellé les gens un à un en leur disant de sortir". S'ensuivent cinq heures de séquestration pour les quatre femmes ligotées dans l'établissement.

Patrick, qui était là, dans le magasin, a vu un jeune homme très calme et déterminé:
 

 

 

"Une femme est ressortie, entourée de militaires"

 

"Une opération délicate, une longue soirée pour les forces de l'ordre"

Une fois les otages libérées, il a fallu convaincre le forcené de se rendre. Peu avant minuit, les hommes du RAID ont pu maîtriser Yanis, qui aura 18 ans dans un mois.

Une mission délicate compte tenu du profil du jeune homme, explique Jean Baptiste Dulion, patron du RAID:

 

 

 

 

"Bras armé des gilets jaunes"

Les investigations devront désormais montrer ce qui a poussé à agir cet individu défavorablement connu des services de police. Dépressif, se proclamant "bras armé des gilets jaunes", il avait été interpellé pour violence lors d'une manifestation en décembre à Toulouse.

"Je ne m'attends pas à des motivations de très très haut niveau" - Dominique Alzéari, procureur de République de Toulouse :

 

 

 

Les rubriques Sudradio