Plus d'une cinquantaine de suicides de cheminots en 2017

Info Sud Radio. Plus d'une cinquantaine de suicides de cheminots ont été constatés en 2017.

Thumbnail

C'est une information Sud Radio. L'année 2017 a été particulièrement tragique pour les cheminots puisque plus d'une cinquantaine de suicides ont été constatés dans la profession sur les douze derniers mois. Un chiffre alarmant qui met en lumière le mal-être palpable des agents au sein de la SNCF.

"Quand quelqu'un se jette sous un train, c'est un appel au secours"

Au micro de Sud Radio, Bruno Poncet (membre du bureau fédéral du syndicat SUD-Rail) nous dresse un terrible constat, détaillant une situation encore méconnue. "Sur l'année 2017, on est à plus de 50 suicides avérés de cheminots et les causes sont toujours multiples", indique-t-il dans un premier temps, avant d'expliquer, avec impuissance, que "quand quelqu'un se jette sous un train, c'est un appel au-secours. "C'est vraiment lié au travail. On a des cas de personnes qui ont tenté de se suicider ou qui l'ont fait après des réunions avec leur manager, ou après des restructurations", insiste-t-il encore.

Et l'intéressé de tirer la sonnette d'alarme en pointant l'inaction de sa direction. "Un collègue s'est suicidé au mois de mars. Derrière, beaucoup d'agents ont appelé pour nous dire 'je suis comme votre collègue, je suis au bout du rouleau, je pense à faire le dernier geste'. On a alerté l'entreprise là-dessus mais elle n'a pas de réponse",  déplore-t-il ainsi avant d'ajouter, un brin fataliste :"Il y a une vraie souffrance à la SNCF, une vraie souffrance au travail et ça, Monsieur Pepy et ses adjoints ne veulent pas s'en rendre compte, ou alors ne veulent rien y faire parce que c'est, pour eux, le signe d'une mauvaise santé de l'entreprise".