Max Brisson : "Je pense qu'il y a un vrai problème de l'autorité de l'État"

"Il y a un vrai problème de l’autorité de l’État, de vivre-ensemble républicain", a estimé Max Brisson, sénateur Les Républicains des Pyrénées-Atlantiques après le passage à tabac à Bayonne d'un conducteur de bus, aujourd'hui en état de mort cérébrale.

Max Brisson, interviewé par Patrick Roger sur Sud Radio, à 8h10, dans "C'est à la une". © AFP

Max Brisson était l'invité de Patrick Roger le 8 juillet 2020 dans l’émission "C’est à la une" sur Sud Radio, à retrouver du lundi au vendredi à 8h10.

 

"Il faut qu’il y ait une réponse de justice"

"Notre territoire a une image de tranquillité et n’a pas l’habitude de voir des actes de violence gratuite. Philippe Monguillot est entre la vie et la mort. On ne peut pas ainsi commettre un homicide volontaire dans les rues de Bayonne à 7 heures du soir dans un quartier paisible.

La famille Monguillot est connue à Bayonne, c’est un père de famille, il a trois filles. Donc l’émotion est grande. Il faut qu’il y ait une réponse de justice. Il faut aussi une réponse technique et syndicale. Il est quand même dommage qu’il faille aujourd’hui séparer les conducteurs, qui font un service public.

Quant à l’enquête judiciaire, le procureur de la République a fait savoir qu’il y a eu deux mises en examen pour homicide volontaires et deux autres pour des faits moins graves", a fait savoir Max Brisson.

 

"Il faut un vrai travail sur les valeurs de notre République et du vivre-ensemble"

"La société va mal. On s’attaque aux pompiers, on s’attaque aux chauffeurs de bus… C’est-à-dire qu’on s’attaque à des gens qui rendent service. Il faut un vrai travail sur les valeurs de notre République et du vivre-ensemble.

Je pense qu’il y a un vrai problème de l’autorité de l’État, de vivre-ensemble républicain. Il y a donc des questions qui sont posées à l’ensemble des responsables politiques sur ce qui fait la nation. On a un système de confinement général pour sauver des vies. Et en même temps on peut mourir dans les rues de Bayonne pour un problème de masque et de ticket", a déclaré Max Brisson.

 

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une" avec Patrick Roger