Lot-et-Garonne : un agriculteur attaqué à la machette par un homme radicalisé

Photo d'illustration ©Tim Douet
Photo d'illustration ©Tim Douet

Info Sud Radio. Un agriculteur a été agressé par un individu radicalisé dans son champ de Laroque-Taimbault. Frappé à l'épaule d'un coup de machette, il a été hospitalisé en urgence mais ses jours ne sont plus en danger.

Stupeur près d’Agen. Un agriculteur a été agressé à la machette par un homme radicalisé. Il a été grièvement blessé, mais ses jours ne sont plus en danger. Les faits remontent à dimanche soir et l’agresseur a été interpellé.

"On est passé près d’un terrible drame", confie un proche de la victime.

 

 

Tout est parti d’un problème de nuisance. Dimanche soir, vers 21h, deux hommes font irruption dans un champ de Laroque-Taimbaut. L’un est à scooter, l’autre en voiture. Ce dernier reproche à un agriculteur de faire trop de bruit et de poussière avec sa moissonneuse-batteuse. Le ton monte et le conducteur de la Renault Scénic va chercher une arme blanche dans le coffre de sa voiture, une machette, raconte l’un des proches de la victime.

L’agresseur d’une quarantaine d’années a crié Allah Ouakbar avant de frapper et prendre la suite. Il a été arrêté avec son collègue dans la soirée. Il serait connu comme étant radicalisé. Les deux hommes viennent du quartier de Montanou à Agen. Grièvement blessé à l’épaule, l’agriculteur de 56 ans a été hospitalisé en urgence, mais ses jours ne sont plus en danger.

Un rassemblement est organisé ce soir à 21h par la Coordination rurale à Laroque-Taimbaut en soutien à cet agriculteur.

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio