Julien Cohen : "j'ai acheté 900 objets depuis la création de l'émission Affaire conclue !"

Julien Cohen, l'antiquaire de l'émission "Affaire conclue", était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 9 septembre dans "Le 10h - midi".

Julien Cohen, invité de Valérie Expert dans "Le 10h-midi" sur Sud Radio.

Vous retrouverez Affaire conclue exceptionnellement mardi 10 septembre à 21h05 sur France 2, pour une émission spéciale en l'honneur des Journées du patrimoine. "Un prime time qu'on a tourné dans une mine du nord de la France, explique Julien Cohen, le décor est assez fabuleux ! Avec des objets tout aussi fabuleux, changeants par rapport à la quotidienne. Des objets très massifs pour certains, il y a par exemple un carrousel complet, de 7 mètres cinquante de diamètre ! Je ne sais pas qui est assez dingue pour avoir acheté ça..."

 

Julien Cohen : "l'objectif est de vendre ce que j'achète sans gagner d'argent"

Les brocanteurs ont-ils tous les mêmes moyens financiers ? "J'ai eu une carrière de businessman avant et j'ai peut-être un peu plus d'économies que les autres. Je suis dans une position un peu plus forte pour remporter des enchères. Mais il m'arrive souvent de remporter des enchères sans avoir envie de l'objet et quelque fois on a tort, on se dit que c'est super et commercialement, c'est un échec. Je me trompe tous les jours ! Quand on tourne, on tourne cinq émissions dans la journée ; j'achète entre 5 et 12 objets par jour et je suis certain que sur le lot, il y en a 2-3 qui vont me rester sur les bras".

"On ne fait pas forcément de bonnes affaires"

"Comme j'achète beaucoup d'objets, l'objectif est de vendre ce que j'achète sans gagner d'argent et quelquefois on perd beaucoup. J'ai acheté 900 objets depuis la création de l'émission. C'est beaucoup, c'est un peu plus de 30%. J'ai vendu 25% de ces objets et globalement, je retrouve presqu'un équilibre. Il y a des objets que je vais vendre trois fois le prix et d'autres que je ne vendrai jamais ! Le plus bel achat que j'ai fait est un jeu de fête foraine, que j'ai acheté 1.000 euros alors qu'il avait été expertisé 100 euros, et que j'ai revendu 1.800 euros".

"On est ouvert à de tous petits objets à 20 euros et à des objets jusqu'à 20.000 ou 30.000 euros"

Jérôme Commandeur dit qu'une personne qui a un très bel objet n'ira jamais à la télévision pour le vendre et que vous n'aurez que des petits objets de moyenne taille ou peu intéressants. "Si pour Jérôme, Rodin, Dalí et Picasso sont de petits noms en ce qui concernant la brocante, je ne partage pas son point de vue ! On est ouvert à de tous petits objets à 20 euros et à des objets jusqu'à 20.000 ou 30.000 euros, comme on en a vus partir sur l'émission".

L'une des dimensions importantes de l'émission est la restauration des objets et de montrer le travail des artisans. "On a pour ça des équipes fantastiques".

Lors de la spéciale Journées du patrimoine, il va y avoir des célébrités, comme Tina Kieffer, l'ancien champion de tennis Henri Leconte et miss France 2007, Rachel Legrain-Trapani, tous deux nordistes. "Ils ont donné des objets pour des associations et viennent défendre leurs objets".

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !