Une panne circulation survenue la nuit dernière à la gare Saint-Lazare a conduit la SNCF à interrompre totalement la circulation des trains au départ et à l’arrivée de cette gare parisienne, qui desservit notamment le nord-ouest de la France et la région parisienne.

C’est la pagaille à la gare Saint-Lazare. Alors que les usagers devaient déjà composer ce mercredi avec un nouvel épisode de la grève perlée qui touche la SNCF depuis plusieurs semaines maintenant, une panne de signalisation survenue cette nuit a engendré l’interruption totale de la circulation ce matin dans la gare, au grand dam de milliers d’usagers.

L’entreprise ferroviaire invite ainsi les passagers des lignes desservant Saint-Lazare (L, J, Intercités et TER Normand) "à reporter leurs déplacements", ajoutant que "des gares terminus temporaires sont créées à La Défense, Houilles-Carrières-sur-Seine, La Garenne Colombes et Argenteuil". Selon un porte-parole de la SNCF contacté par l’AFP, "il s'agit d'un gros pépin", les équipes techniques étant à pied d’œuvre depuis 2h30 du matin "pour effectuer les recherches et les réparations nécessaires".

Cet incident n’est pas sans rappeler l’énorme couac du grand chassé-croisé des vacances estivales les 30 juillet et 1er août 2017 à la gare Montparnasse en raison, là aussi, d'une panne de signalisation qui avait été identifiée et réparée au bout de deux jours, conduisant la SNCF à s’excuser.

(Avec AFP)

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio