Quand les Américains se lancent dans le cannabis… vaporisé !

Alors que l’on envisage l’autorisation du cannabis thérapeutique en France, la nouvelle mode aux Etats-Unis est de fumer un joint non pas en le fumant mais avec un vaporisateur, est-ce bien sérieux ?

Le cannabis reste illégal en France, en effet l’Agence nationale de sécurité du médicament vient de donner son feu vert pour envisager sa légalité dans un cadre médical pour soulager notamment les douleurs en cas de sclérose en plaque par exemple. Et côté fumette récréative, de plus en plus de pays légalisent les drogues douces, le marché est donc énorme mais pas forcément avec le joint que l’on connaît mais plutôt le vaporisateur. D’ailleurs les américains hyper branchés trouvent que fumer un joint c‘est has been. Le dernier truc c’est le vaporisateur à herbe car plus sain puisque vous ne le fumez pas avec du tabac, et il n’y a pas de combustion. L’herbe est pure, hachée menue et chauffée jusqu’à 200°C pour créer une vapeur que vous aspirez avec un vaporisateur qui ressemble à une cigarette électronique.

Est-ce réellement plus sain ? Oui car on évite la combustion et le tabac, par contre c’est plus fort car les effets psychotropes sont plus importants avec les effets secondaires habituels, fringales qui vous jette sur le frigidaire, yeux tout rouges, le rythme cardiaque qui bat la chamade et surtout une tendance à la paranoïa. Les spécialistes déconseillent donc aux gens qui n’ont pas l’habitude de vaporiser de l’herbe car ils ne sauront pas doser et pourraient avoir de très mauvaises surprises.

Par contre pour les autres c’est une aubaine car, contrairement au joint qui sent fort et qui n’est pas très discret, la vapeur n’a quasiment pas d’odeur, cela veut donc dire que beaucoup vont se balader avec leur cigarette électronique et qu’on n’y verra que du feu. Les pays qui ont légalisé le cannabis comme les Pays-Bas, certains états américains ou le Canada vont certainement être très attentifs à ce nouveau vaporisateur. En France, le cannabis thérapeutique s’il est réellement autorisé sera sans doute sous la forme de spray mais ce vaporisateur va peut-être relancer le débat de la légalisation du cannabis récréatif, débat qui pour l’instant est toujours resté fumeux en France !