La carte bleu écolo arrive ! 

Les suédois, toujours en avance, sont en train de créer une carte de crédit écolo, c’est à dire ?

C’est une carte de crédit qui calcule l’empreinte carbone de ce que vous acheter. L’idée est excellente car c’est compliqué pour nous de savoir quel est l’impact d’un yaourt ou d’un voyage en train. En collaboration avec les Nations unies, la start-up Doconomy a donc mis au point cette carte de crédit avec même une version plus restrictive qui bloque vos transactions si vous dépassez un certain plafond d’émissions de CO2.

Cette carte est vraiment destinée aux militants !

Oui à des gens très investis et ils ont raison. D’après un rapport de l’ADEME et du ministère de la Transition écologique datant de 2016, donc les chiffres ont déjà du encore grimper : chacun d’entre nous, chaque Français, émet en moyenne 11,9 tonnes de CO2 par an. C’est six fois plus que ce qu’il faudrait pour parvenir à une empreinte carbone neutre. Or derrière les transports et le logement, la 3 ème source d’émissions individuelles sont nos achats. Si chacun d’entre nous fait un peu attention, cela peut tout changer.

On pourrait avoir une carte bleue de ce type en France ? Il faut l’espérer. La Do Card, est lancée en Suède cet été et compte conquérir l’Europe. Elle sera intéressante pour nous aider à comprendre les choses. Par exemple, pour un objet qu’on achète, un bijou ou un meuble, on saura combien d’eau, d’électricité ou de pétrole ont été utilisés. Après on ne pourra vraiment pas dire qu’on ne savait pas !