éditorial

L'édito de Jean-Baptiste Giraud

A propos...

Après 10 ans à BFMTV, il fonde l’hebdomadaire économique gratuit Economie Matin en 2004. Après l’avoir vendu, il le relance en pure-player en 2012. Il est également l’auteur d’une dizaine d’ouvrages e...
Jean-Baptiste Giraud
Economie

Voyager sans se soucier de sa facture téléphone à partir du 15 juin

Photo d'illustration
Photo d'illustration ©DR

A partir du 15 juin prochain, une directive européenne obligera les opérateurs à proposer une offre à l'étranger similaire à celle de votre forfait en France.

Tous les pays membres de l’Union Européenne sont concernés et la directive européenne s’impose à tous les opérateurs qui y vendent leurs services.

Si vous voyagez dans un autre pays, ou si vous passez une partie de votre temps de l’autre côté d’une frontière, vous pourrez faire “comme à la maison”.

Si vous avez, en France, un forfait tout illimité, qui est aujourd’hui le standard du marché à 20 euros par mois en moyenne, et bien vous aurez aussi droit à tout illimité à l’étranger, en Europe donc. Mais ce tout illimité sera malgré tout limité à “une utilisation raisonnable”.

Vos forfaits illimités, en France, sont déjà en fait plafonnés : exemple, vous n’avez pas le droit d’envoyer des SMS à plus de 199 ou 299 correspondants différents, dans certains contrats. Au-dessus, les SMS deviennent payants. Evidemment, c’est pour éviter que des professionnels utilisent les SMS gratuits pour des opérations de télémarketing par exemple. De même, pour les appels téléphoniques.

Alors pour l’Europe, c’est pareil : l’idée est que vous n’abusiez pas, mais il a quand même fallu définir une règle. Pour les appels et les SMS, rien ne change, ce sont les limites de vos forfaits mobiles actuels qui s’appliqueront. Mais pour l’utilisation d’internet à l’étranger, ça se complique. Pour savoir combien de giga octets vous pourrez consommer à l'étranger, vous devrez faire le calcul suivant : prix du forfait, divisé par 7,7, le tout multiplié par 2. Le résultat, c’est votre plafond mensuel à l’étranger.

Si votre forfait, en France, est de 20 gigas, vous aurez droit à 6,5 Go à l’étranger. Pour 10 Go, 3,2 Go et pour 5 Go, donc, 1,6 giga. Attention donc aux dépassements pour les petits forfaits data.

Les rubriques Sudradio