Vacances d'été : quel bilan pour juillet, quels espoirs pour août ?

Comment se porte le marché des vacances cet été ? Dominique Gobert, éditorialiste à "L’Écho Touristique" ; Guillaume Linton, président d’Asia Voyages, et Stéphan Rossignol, maire de La Grande-Motte dans l’Hérault, étaient les invités du débat du jour, à 9h10 sur Sud Radio, avec Benjamin Glaise et Judith Beller.

Thumbnail
Où les Français sont-ils partis en vacances en juillet, et où partiront-ils en août ? ( Mehdi Fedouach - AFP)

La préfecture a serré la vis dans les Alpes-Maritimes : facultatif sur la plage, le masque est désormais obligatoire en ville. De plus en plus de départements sont concernés par des mesures de restrictions. L’état d’urgence sanitaire a été déclaré en Guadeloupe, à St Martin et à St Barth, et la Martinique est reconfinée.

"La Corse commence à s'inquiéter"

Quel bilan pour le mois de juin et juillet ? "Juin a été plutôt pas mal, aux dires des professionnels, explique Dominique Gobert, éditorialiste à L’Écho Touristique. Juillet était pas trop mal, mais les conditions climatiques ont un peu perturbé les choses. Pour août, les agences de voyages restent un peu plus sceptiques, surtout avec les nouvelles conditions sanitaires. En fait, il est très difficile de s’y retrouver à cause de ces changements permanents."

Quid des destinations qui marchent ? "Certaines s’en sortent mieux que d’autres, confirme Dominique Gobert. Tout ce qui a été littoral atlantique et méditerranéen. Mais par rapport à l’année dernière où l’on avait connu une sorte de libération, c’est plus mitigé. Je pense également à la Corse, qui avait fait un début de saison pas trop mal, et commence à s’inquiéter fortement."

"Des destinations culturelles et gastronomiques en France"

Pour les destinations asiatiques, la situation est totalement différente. "L’Asie est totalement fermée depuis 18 mois, rappelle Guillaume Linton, président d’Asia Voyages. Nous avons dû totalement réinventer notre métier, et proposer la France et l’Europe à nos clients qui souhaitent partir en vacances. Ils nous avaient confié leur épargne il y a plus d’un an et demi, et souhaitaient l’utiliser sur des destinations court et moyen courrier. Le Top 5 chez nous, d'ordinaire, c’est le Japon, la Thaïlande, le Vietnam, l’Indonésie ou l’Inde. Des destinations très culturelles."

"Dans un contexte où bon nombre de destinations sont fermées sans qu’il y ait eu des retours en arrière, nos voyageurs ont redécouverts la palette des destinations culturelles et gastronomiques en France, explique Guillaume Linton. Avec une très grande appétence pour la Provence et la Côte d’Azur, mais aussi l’Occitanie, la découverte du pays Camargue. Nous proposons des séjours rayonnants pour combiner une dimension sédentaire et une découverte culturelle du terroir. Avec l’Italie et l’Espagne, la Grèce a fait partie des bests-sellers touristiques de l’été. C’est typiquement une destination avec une dimension logistique complexe, un agent de voyage expert va pouvoir combiner de l’aérien, du ferry, des réservations de voitures et une palette d’hôtels pour ne pas rester sur un seul site."