éditorial

L'édito de Philippe David

Philippe David Sud Radio Éditorialiste
Economie

Les Français s'appauvrissent et ce n'est pas fini !

LES FRANÇAIS S’APPAUVRISSENT, ET CE N’EST PAS FINI !

C’est un rapport de l’OFCE , l’observatoire français des conjonctures économiques qui le dit : Entre 2008 et 2016, les ménages ont perdu en moyenne 470 euros de revenu disponible, Le revenu disponible est ce qui reste au ménage après déduction des impôts et des cotisations.Les 5% de ménages les plus modestes ont perdu en moyenne 160 euros, tandis que les 5% plus riches ont perdu 2.500 euros.

LES FRANÇAIS S’APPAUVRISSENT, ET CE N’EST PAS FINI !  

Oui et on peut dire tous les français puisque des plus modestes aux plus aisés tout le monde y a perdu et on ne peut pas imputer cette perte de revenu disponible à la crise de 2008 mais à une vague de fond puisque cette perte est calculée sur 8 ans. L’explication est simple : en 2008, le taux de prélèvements obligatoires était de 41,9 %, il était de 44,4% en 2016, bref plus 2,5% en 8 ans, une hausse de 0,3% par an, ce qui explique la baisse du revenu disponible

LES FRANÇAIS S’APPAUVRISSENT, ET CE N’EST PAS FINI !

Et ce n’est pas fini puisque ces mêmes prélèvements obligatoires ont augmenté de 1% entre 2016 et 2017 pour atteindre 45,4% et on comprend d’autant mieux cette baisse de revenus disponibles que ce sont les ménages qui ont été les plus impactés par les hausses d’impôts. On comprend mieux leur exaspération avec la hausse des carburants puisque, sans cette hausse, les ménages avaient déjà perdu du revenu disponible. Et comme la dette à rembourser est proche des 5000 milliards, puisque les chiffres officiels ne tiennent pas compte, entre autre, des engagements de l’état sur les retraites, 

LES FRANÇAIS S’APPAUVRISSENT, ET CE N’EST PAS FINI !

Les rubriques Sudradio