L’agriculture française menacée par un Brexit « dur » ?

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, le premier syndicat agricole français était "L’invité de l’actu" dans la matinale de Sud Radio du 21 janvier animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger. L’agriculture française menacée par un Brexit « dur » ?

Thumbnail

Quelles conséquences du Brexit sur l'agriculture française ?

Quelques jours après le rejet du plan de sortie négocié par Theresa May, Première ministre du Royaume-Uni, la perspective d'une sortie de l'Europe sans accord semble se rapprocher. Christiane Lambert, est présidente de la FNSEA, le premier syndicat agricole français explique les possibles conséquences de cette sortie pour l'agriculture française. 

"Nous vendons deux fois plus de produits au Royaume-uni que nous n'en importons. Nous sommes un fournisseur important dans plusieurs domaines : les vins représentent 1,3 milliard d'euros, viennent ensuite, les fruits, les légumes, les céréales... beaucoup de secteurs sont touchés. En cas de Brexit "dur" il y aura forcément des conséquences économiques."

"Nous risquons de perdre certains flux commerciaux"

La FNSEA regrettait déjà le choix du Brexit et s'inquiète aujourd'hui des perspectives de sortie : "On espérait une sortie douce, mais la situation est plus compliquée que cela. Ce que je vois c'est que le ministère de l'Agriculture nous réunit régulièrement pour faire le point mais les inquiétudes sont fortes. Nous risquons de perdre certains flux commerciaux, on ne sait pas non plus s'ils garderont les mêmes normes ou pas.

L'inquiétude est aussi palpable sur la future contribution du Royaume-Uni à la politique agricole commue (PAC). "C'est un panel de problèmes qui nous attend." Et l'Europe dans tout ça ? "L'Europe, par la voix de Michel Barnier, a fait beaucoup d'efforts, a essayé de tout tenter pour éviter le pire. Les conséquences pour les entreprises qui ont leur siège là-bas et pour l'économie en général seront grandes et il est possible que les citoyens n'avaient pas tout mesuré avant de voter pour une sortie de l'UE."  

 

Cliquez ici pour écouter "L’invité de l’actu" avec Cécile de Ménibus et Patrick Roger en podcast.

Retrouvez "L’invité de l’actu" du lundi au vendredi à 8h10 sur Sud Radio dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !