Alitalia s’apprête à supprimer 2 437 emplois 

Alitalia va supprimer près de 2 500 emplois
Alitalia va supprimer près de 2 500 emplois © ALBERTO PIZZOLI / AFP

La compagnie aérienne italienne a annoncé vendredi la suppression de 2 437 emplois qui concernent pour une large majorité les personnels au sol. 

En difficulté depuis plusieurs années, la compagnie aérienne italienne Alitalia a annoncé vouloir supprimer 2 437 emplois parmi ses 12 000 salariés. 

Le plan, présenté vendredi lors d’une réunion entre syndicats et responsables de l’entreprise, prévoit 2 037 suppressions d’emploi parmi les personnels au sol et 400 chez le personnel navigant. 

Dans le cadre de ce plan de relance, Alitalia a également demandé une réduction de salaire de 28 % pour les pilotes sur les vols à moyen courrier, 22% pour les moyen à long courrier et 32% pour les hôtesses de l'air et stewards.

Le personnel en grève le 5 avril prochain

En réaction à cette annonce, les syndicats ont décidé de "proclamer la grève le 5 avril prochain", a affirmé le secrétaire général du syndicat Uiltrasporti, Claudio Tarlazzi, en jugeant le plan présenté par la direction d'"absolument pas crédible".

Cette réduction d’effectifs entre dans le cadre d’un nouveau plan stratégique qui prévoit une réduction des coûts d’un milliards d’euros et une hausse de 30 % de son chiffre d’affaires d’ici 2019, via des offres plus compétitives sur le court et moyen courrier.

Alitalia accumule les pertes depuis des années. Malgré l'entrée de la compagnie émiratie Etihad à son capital en 2014, à hauteur de 49%, et malgré les fonds injectés par cette dernière, elle n'est pas parvenue à redresser la barre.

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio