"Quand Proust reçoit le Prix Goncourt, c'est un vrai scandale"

André Bercoff et Céline Alonzo célèbrent l'année du centenaire du Prix Goncourt de Marcel Proust, récompensé pour À l'ombre des jeunes filles en fleurs. Luc Fraisse, président du Printemps proustien, et Nathalie Mauriac, arrière-petite-nièce de Marcel Proust, directrice de recherche au CNRS et spécialiste de l'œuvre de Marcel Proust, étaient les invités d’André Bercoff le vendredi 17 mai 2019 sur Sud Radio dans son rendez-vous du 12h-13h, "Bercoff dans tous ses états".

Thumbnail

Pourquoi un tel scandale du Prix Goncourt obtenu par Marcel Proust ?

André Bercoff évoque le scandale autour de la remise, à la surprise générale, du Prix Goncourt à Marcel Proust, en décembre 1919. Luc Fraisse, professeur de littérature à l'université de Strasbourg et critique littéraire, raconte : "Il y a eu une polémique assez extraordinaire. Un livre de Thierry Laget vient de paraître dont le titre est 'Une émeute littéraire'. Et bien que nous autres, qui étudions Proust, ayons su ce qui s'était passé à l'époque, on redécouvre ce que l'on pourrait appeler un lynchage médiatique".

Céline Alonzo le confirme, citant la presse de l'époque qui parlait notamment de "Proustitution". Luc Fraisse poursuit : "On lui atout reproché, de faire un livre trop long, un livre dans lequel il ne se passait pas grand chose (reproche qu'on lui avait déjà formulé pour Du côté de chez Swan), mais aussi d'être trop vieux et trop riche. En plus, il a été soutenu par Léon Dodet qui obtenait toute chose en tapant du poing sur la table. On a dit qu'il était un auteur réactionnaire. Il a eu toutes sortes d'attaques".

L'auteur revient aussi sur le moment où on a annoncé à Marcel Proust qu'il avait reçu le Goncourt : "Apparemment, il ne savait pas que c'était ce jour-là que le prix lui serait remis. Une partie du jury Goncourt arrive chez lui : Léon Dodet qui avait reçu le Goncourt, mais aussi Gaston Gallimard et Jacques Rivière, qui voulaient être reçus. Et c'est l'une des rares fois où sa gouvernante va entrer sans être appelée, étant donné l'urgence. Proust s'est montré très réticent. Par la suite, cela lui portera tort car il n'était pas, comme on dirait aujourd'hui, 'médiatique'. Il n'a pas parlé directement aux journalistes. Et comme il y a des intermédiaires et que les questions arrivent longtemps après, les réponses sont décalées".

Marcel Proust était considéré comme trop vieux et trop riche pour recevoir le Goncourt

Nathalie Mauriac, arrière-petite-nièce de Marcel Proust, directrice de recherche au CNRS, est spécialiste de l'œuvre de Marcel Proust : "On a retrouvé dans la famille les coupures de presse que Proust recevait et qu'il a gardées. On pouvait lire, dans L'Humanité, 'Marcel Proust reçoit le Prix Goncourt, place aux vieux ! De jeunes écrivains qui ont fait la guerre se présentant au Prix Goncourt, aussitôt les vieilles barbes de s'agiter : des jeunes gens, jamais de la vie ! L'avenir est aux vieux' (...). Non seulement il était vieux, mais il n'avait pas fait la guerre". Et à cette époque post 14-18, et juste un an après l'Armistice, c'était très important : "On comprend qu'une partie de l'opinion n'ait pas compris que l'on couronne un ouvrage qui parlait de l'avant-guerre, d'une avant-guerre gracieuse, riche, de villégiature".

Pendant quinze ans, Proust aurait vécu reclus dans son appartement. Mais pour Luc Fraisse, il s'agit surtout d'une légende. En fait, il était impressionnant car il était au courant de ce qui se passait dans le monde puisqu'il avait de très nombreux moyens d'information. Chez lui, pour écrire, il s'installait en revanche dans une enveloppe de liège impressionnante : "Un tel silence en plein Paris donnait l'impression d'être en rotation autour de ce cerveau qui était en train de penser". Marcel Proust était un auteur très ouvert sur le monde extérieur malgré tout.

 

Cliquez ici pour écouter l’invité d’André Bercoff dans son intégralité en podcast.

 

Retrouvez André Bercoff et ses invités du lundi au vendredi sur Sud Radio, à partir de midi. Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !