Mariés, deux enfants : les affres des séries américaines

Qui se souvient de Mariés, deux enfants ? Une innocente série d'humour américaine en 262 épisodes de 23 minutes, dans laquelle l'actrice Katey Sagal jouait une mère de famille cossarde, qui préférait regarder la télévision et dilapider le maigre pécule familiale en faisant des emplettes, plutôt que de s'occuper de sa maison.

 

Thumbnail

Dans Mariés, deux enfants Katey Sagal jouait le rôle de Margaret « Peggy »Bundy, une mère fainéante, on l'a déjà dit. Néanmoins, il s'avère que ce choix de vie incongrue trouve une explication toute simple, puisqu'à l'adolescence Katey Sagal était dépendante à la cocaïne et à l'alcool.

Maintenant qu'elle est âgée de 63 ans et que ces deux horribles époques sont loin, elle va publier son autobiographie, Grace Notes : My recollections. C'est lorsque le New-York Post en a publié les extraits, que le monde - qui a vraiment d'autres chats à fouetter en ce moment- a appris qu'elle avait eu une adolescence difficile, au cours de laquelle drogue et alcool étaient monnaie courante.

Les cachets de Judy Garland

Voici ce qu'elle écrit à ce sujet : "quand j'avais 12 ans, on vivait dans le même quartier que Judy Garland. Sa fille Lorna Luft et moi, nous étions voisines et copines », écrit-elle. "La maman de Lorna possédait beaucoup de cachets dans sa table de chevet et dormait jusqu'à midi comme ma mère. Je pensais que toutes les mamans prenaient des cachets".

Des cachets tentateurs qui, une fois consommés, envoient Katey Sagal sur orbite. Mais très vite, elle décide que l'orbite ne lui suffit plus, elle veut la lune. C'est ainsi que, trois ans plus tard, alors qu'elle n'a que 15 ans, elle se retrouve dépendante à la cocaïne et l'alcool. Un assujettissement duquel elle aura du mal à se défaire .

De nombreuses années plus tard, les choses se sont arrangées et Katey Sagal va même participer à la prochaine l'itération du film Dirty Dancing.