Claire Chazal était l’invitée du 10h-12h présentée par Valérie Expert sur Sud Radio. Extraits choisis

Valérie Expert : Vous présentez quotidiennement « Entrée Libre » sur France 5 qui traite de l'actualité culturelle et un nouveau rendez-vous "Passage des arts" qui propose des opéras, du théâtre, des ballets, de la musique classique et des documentaires inédits.

Claire Chazal : L’idée est de mettre en valeur des spectacles vivants qui ont déjà été captés par le service public et de montrer au grand public qui n’y a pas forcément accès, des beaux spectacles. On ne tourne pas forcément à Paris, c’est aussi l’occasion de faire découvrir de magnifiques lieux. « Passage des arts » diffusera également des documentaires, tels que "Une nuit au musée" avec François Berléand au Centre Pompidou ou avec Carole Bouquet au Quai Branly. C’est un énorme privilège.

Vous êtes heureuse ?

J’estime que j’ai beaucoup de chance. Alors, vous dire que le journal ne me manque pas serait mentir. Notamment dans des périodes d’actualité immédiate, passionnante, sportive. J’aimais beaucoup l’adrénaline du direct et cela me manque de temps en temps. Maintenant, je suis centrée sur la culture et c’est ce que j’aime le plus dans ma vie personnelle. J’ai fais correspondre ma passion personnelle à ma vie professionnelle, je ne peux que me réjouir

Vous avez remplacé une fois, Christine Angot dans "On n’est pas couché". Ce type d’émission vous plairait ?

J’ai pris beaucoup de plaisir à le faire. Je trouve que Laurent Ruquier est un très bon passeur de paroles. J’aimais beaucoup le couple "Yann Moix-Christine Angot". J’ai remplacé Christine une fois parce qu’elle avait une obligation personnelle. Elle est là et est très bien. Je n’ai pas l’intention de la remplacer et on ne me l’a pas demandé. La question ne se pose pas du tout.

Vous vous apprêtez à vivre une nouvelle expérience professionnelle. À partir du 14 novembre, vous serez les planches du théâtre Marigny à Paris, dans le rôle du narrateur de Peau d'âne.

J’ai dit oui tout de suite. D’abord par ce que c’est une aventure de troupe. Et pour moi, l’idée de participer à cette aventure dans un très beau théâtre merveilleusement rénové, ça m’amuse, ça m’excite et ça me fait peur !

Avec Madonna, vous êtes un peu la Madone des homos qui ont une fascination pour vous…

Cela correspond à ma vie personnelle et mon histoire, ma génération. J’ai été jeune avec hélas, l’arrivée du sida. J’ai vécu l’émancipation et l’existence de cette homosexualité qui s’est faite accepter progressivement. Sans doute aussi que la compagnie d’un homosexuel homme, j’en ai beaucoup dans mon entourage amical, me comble (…) Peut-être la communauté gay a t-elle compris que j’étais vraiment très sympathisante. En tous cas, je considère que leur combat est toujours à mener, que c’est une communauté qui doit être défendue. On parle de la PMA aujourd’hui et c’est un sujet très important. Marc-Olivier Fogiel va sortir un livre sur ces familles, ces enfants. C’est un sujet difficile qu’il va aborder avec une grande sensibilité et aussi une grande intelligence.

Vos réponses pour cet article

Vos réactions sur cet article

Anonyme
- Lundi 1 octobre 2018 à 12:23
cc claire chazal moi ces ange brice conor ravie de vais votre connaissance

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio