Vivre seul plutôt qu’en couple, quels sont les avantages ? La réponse de Brigitte Lahaie

La vie de couple reste la norme aujourd’hui et on regarde encore de manière suspecte toute personne qui ne serait pas enthousiaste à l’idée de fonder une famille. Mais l’époque où il devenait rare d’être encore célibataire passé trente ans est belle et bien révolue. Le couple se réinvente, les relations amoureuses aussi, et le célibat n’est plus forcément une situation que l’on subit.

La question de la semaine par Brigitte Lahaie
Toutes les réponses à vos questions les plus (p)osées.

Aujourd’hui, de nombreuses personnes se retrouvent seules, séparées après des relations passées. Cela peut être une source de souffrance, c’est ce qu’on entend le plus souvent… Pourtant, il y a tout de même des individus pour qui rester seul est un vrai désir. Je dirai même qu’ils sont de plus en plus nombreux. C’est peut-être parce que notre époque est de plus en plus individualiste, que l’on pense à notre droit au bonheur avant tout.

 

Seul plutôt que mal accompagné

Derrière ce désir de vivre seul, il peut y avoir une forte indépendance mais le plus souvent c’est parce que la personne aura eu une image assez désastreuse de son couple parental. Par exemple, des parents qui se disputaient toujours ou qui se trompaient. A moins qu’il n’y ait une trop grande peur d’être abandonné ou qu’il y ait eu de trop grandes souffrances au début de leur vie affective. Combien de déçus de l’amour jurent qu’on ne les y reprendra plus ?

Voilà pourquoi il est toujours utile de faire un point avec soi-même lorsqu’on choisit le célibat, afin d’être bien sûr que ce soit un choix conscient et responsable et non pas un choix dicté par notre passif amoureux alors qu’au fond de soi-même il y a un désir de vivre une relation amoureuse harmonieuse.

Il n’y a pas une solution idéale pour tous. Bien sûr que la vie à deux soit faite de déceptions mais le couple reste une solution qui présente tout de même de nombreux avantages. Sur le plan matériel, pour élever des enfants et bien sûr pour passer des moments positifs et agréables, avoir l’impression de former une équipe prête à tout affronter. Par exemple, une enquête sérieuse a démontré que les personnes en couple vivaient plus longtemps et en meilleur santé.

Le bon équilibre serait ne pas attendre tout de l’autre, comme il ne faut pas se sentir obligé de tout faire pour l’autre.

Brigitte Lahaie