Une histoire d’amour quand il y a une grande différence d’âge est-elle possible ? La réponse de Brigitte Lahaie

L’amour n’a pas d’âge dit-on… Et c’est vrai qu’on peut tomber amoureux à n’importe quel âge, il y a même des couples qui se forment dans les maisons de retraite ! Si l’amour peut se cacher n’importe où, pourquoi pas entre deux personnes ayant une grande différence d’âge ?

Brigitte Lahaie répond à toutes vos questions
Brigitte Lahaie répond à toutes vos questions

Des couples avec des différences d’âge se forment régulièrement. Si longtemps c’était plus souvent la femme qui était la plus jeune, on voit de plus en plus l’inverse, même si cela reste encore minoritaire.

Bien sûr, lorsqu’une personne jeune choisit quelqu’un de plus âgé de quinze ou vingt ans, il n’est pas bien difficile de comprendre qu’elle recherche une image parentale. C’est aussi une manière de se sentir rassuré, protégé. Dans ce type de relation, on peut se laisser guider et se reposer sur la maturité de son partenaire.

 

Le conflit générationnel et le regard des autres, deux obstacles à surmonter

Une différence d’âge de moins de douze à quinze ans ne pose pas de réelles difficultés au fil du temps. Mais, il est clair que lorsqu’elle est de plus de quinze ans, il y a conflit de génération. Cela signifie qu’il y aura des divergences de repères, de cultures, de goûts, de biorythmes. Sans oublier bien sûr le jugement des autres. Les parents du plus jeune verront d’un mauvais œil ce rival, sorte de parent de substitution, quant aux amis du plus vieux, ils pourraient être envieux. Le plus vieux devra faire preuve d’une capacité à se montrer dynamique et encore jeune ! Le plus jeune devra faire preuve de maturité voire de sagesse.

En général, c’est le plus vieux qui s’angoissera le plus sur l’avenir de la relation, se sentant parfois coupable de profiter de la jeunesse de son partenaire, c’est particulièrement vrai en ce qui concerne les femmes qui ne peuvent plus offrir un enfant à leur jeune compagnon. Bien sûr, ces couples sont viables, à condition toutefois de ne pas nier les difficultés. Ce qui signifie : ne pas nier les différences et en l’occurrence l’âge et s’appuyer sur les ressemblances. Et après tout l’amour est souvent plus fort que tout…

Brigitte Lahaie