Pourquoi vouloir plaire à d’autres qu’à son partenaire ? La réponse de Brigitte Lahaie

On a beau aimer passionnément, vient un moment dans la relation où le regard de l’être aimé ne suffit plus. Que cela raconte-t-il de nous ?

Brigitte Lahaie répond à toutes vos questions
Brigitte Lahaie répond à toutes vos questions

Vouloir plaire est un sentiment tout à fait normal. Il suffit d’observer l’enfant dès son plus jeune âge et l’on voit bien à quel point garçons et filles font des pieds et des mains pour plaire à maman mais aussi à papa puis à l’entourage. Même si les attitudes sont un peu différentes… Certains enfants sont plus dans un rapport de séduction tandis que d’autres essayeront d’attirer l’attention par des actions spectaculaires, du moins de leur point de vue. Combien de petits enfants font des prouesses pour faire plaisir à leur mère et qu’elle les regarde avec admiration ?

Se sentir valorisé

Tout au long de notre existence, nous nous construisons dans le regard de l’autre. Et une fois adulte, même si nous sommes dans une bonne estime de nous-mêmes, nous serons toujours heureux de sentir un regard admiratif ou bienveillant.

D’ailleurs, même dans le domaine professionnel, nous sommes toujours à la recherche d’un acquiescement. Alors bien sûr, sentir qu’on plaît à quelqu’un est toujours valorisant ! Il n’y a donc rien de surprenant dans le fait d’apprécier plaire à d’autres personnes qu’à son ou sa partenaire. En revanche, tout va dépendre des stratégies mises en place !

En effet, parfois certains auront tendance à faire du charme à l’autre sexe même s’ils sont en compagnie de leur partenaire. Cette attitude dénote un manque de confiance en soi certes mais surtout un manque de respect envers l’autre. Et cela provoque souvent des conflits dans la relation, à juste titre. Donc aimer plaire, c’est naturel mais pas à n’importe quel prix.

Brigitte Lahaie