Pourquoi ne réussit-on pas à atteindre l’orgasme ? La réponse de Brigitte Lahaie

C’est une question qui intéresse surtout les femmes mais il existe aussi des hommes qui ne parviennent pas à éjaculer, du moins avec une partenaire, car en général ils obtiennent un orgasme lors de la masturbation. Je vous propose donc à tous des clés qui pourront vous aider.

Brigitte Lahaie répond à toutes vos questions
Brigitte Lahaie répond à toutes vos questions

Je sais que certains font une différence entre orgasme et jouissance. Le premier étant la phase ultime de la jouissance qui elle ne serait qu’un plaisir intense. Mais pour moi les deux termes sont synonymes. Lorsque nous ne réussissons pas à atteindre cette jouissance c’est souvent parce que nous avons des blocages. Ces noeuds peuvent avoir différentes origines.

 

Cinq clés pour vous aider à obtenir une meilleure jouissance

La respiration
C’est sans nul doute la première clé puisque c’est grâce à elle et par elle que nous pouvons obtenir le lâcher prise tellement indispensable à l’orgasme. Nos inhibitions, nos tensions, nos émotions négatives sont des parasites qui peuvent être évacués par la prise de conscience de notre respiration. Faites cette expérience, lorsque vous êtes particulièrement stressé(e), prenez le temps de respirer profondément quelques minutes. Vous constaterez immédiatement une diminution de votre stress.

Libérer le bassin
Cette deuxième clé est plus physique. Nous avons au niveau du bassin des mouvements presque indiscernables lors de l’orgasme. Pour cela, il faut s’abandonner complètement. Si l’homme pousse avec des mouvements extravertis, amples et volontaires pour la femme c’est souvent l’inverse. Observez-vous durant l’acte sexuel et laissez votre corps vibrer. N’hésitez pas dans un premier temps à exagérer les mouvements pour libérer les noeuds certainement en place depuis fort longtemps. Je conseille même la danse du ventre pour libérer le bassin.

Le cri !
Osez crier, parler, gémir ou murmurer, qu’importe… Mais sachez exprimer votre puissance orgasmique.

Trouver un point d’appui
Il est indispensable, pour s’envoyer en l’air, de pouvoir s’ancrer. C’est pour cette raison qu’il est très difficile de jouir dans des positions acrobatiques. Il faut un contact franc et solide au moment crucial. En tant qu’homme, si vous voulez aider votre partenaire à obtenir un orgasme, n’hésitez pas à la tenir, quelque que soit votre position. Cette sensation d’être tenue solidement lui permettra de s’abandonner.

L’abandon
La dernière clé est un peu la somme des quatre précédentes. Il faut partir loin, très loin, toujours plus loin. De nombreuses personnes ont peur de cet abandon ultime. C’est peut-être pourquoi l’orgasme est aussi surnommé « la petite mort » !

À vous maintenant d’analyser quels sont vos blocages et d’essayer tranquillement de vous en libérer.

Brigitte Lahaie