Juste après une rencontre, faut-il passer Noël ensemble ? La réponse de Brigitte Lahaie

On n’a pas cessé de nous le répéter, Noël est une fête de famille, la fête de famille par excellence ! Sûrement pas celle des amants. Pourtant lorsque deux personnes viennent de se rencontrer, elles n’ont qu’une envie, se retrouver pour toutes les occasions. Et ce réveillon de Noël peut parfois poser un sacré dilemme.

Brigitte Lahaie répond à toutes vos questions
Brigitte Lahaie répond à toutes vos questions

Bien sûr, pour ceux qui vivent une relation avec une personne mariée, il est évident que le soir de Noël, ils se sont retrouvés loin de leur amoureux. Avec souvent une certaine tristesse voire parfois même un peu de rancœur. D’autant plus si eux-mêmes n’ont pas pu rejoindre une famille.

À Noël, ne laissez personne sur la touche

En revanche, pour les nouveaux tourtereaux, la fête de Noël est souvent la première occasion de se déchirer. Car si l’un des deux est très famille, il ne fera aucun doute qu’il ira passer les fêtes auprès des siens et n’osera pas encore présenter son nouveau partenaire. Si ce dernier, en revanche, n’est pas dans ce même état d’esprit, il subira ce choix de plein fouet et se sentira mis sur la touche.

Alors si vous décidez de ne pas passer Noël ensemble, assurez-vous d’être sur la même longueur d’onde et réfléchissez ensemble à la symbolique du réveillon de Noël. Est-ce que l’un de vous fait un sacrifice ? Est-ce que l’un de vous est vexé de ne avoir le droit d’entrer dans la sphère intime et familiale de l'autre ? Qu'est-ce que représentent au fond ces deux jours de fête ?

S'engager, c'est se démarquer de sa famille

Ce dilemme prouve bien que le choix de s’engager amoureusement avec quelqu’un a souvent pour conséquence de se démarquer de sa famille. D’ailleurs au moment de l’adolescence, lorsque le jeune garçon ou la jeune fille s’engage avec quelqu’un, c’est la première fois qu’il ou elle mettra ses parents un peu à distance. Donc durant ce réveillon de Noël, nous devrions tous faire le point entre le choix de l’amour et celui de la famille. Mais il me semble que lorsqu’on est devenu mature, il nous est facile de présenter notre amoureux à notre famille sans craindre leur jugement…

Brigitte Lahaie