Est-il possible d’aimer la même personne toute une vie ? La réponse de Brigitte Lahaie

Voilà une question qu’il aurait été impensable de se poser aux siècles derniers. La longévité du couple ne dépassait guère les vingt années et de toute façon, les gens ne formaient pas un couple par amour mais plutôt pour des raisons matérielles. Qu’en est-il aujourd’hui ?

La question de la semaine par Brigitte Lahaie
Toutes les réponses à vos questions les plus (p)osées.

Aujourd’hui, et tout particulièrement pour les jeunes générations, cette question revient souvent. Notamment au moment où les partenaires envisagent de s’engager réellement et a fortiori de se marier. Car à quoi bon se marier si c’est pour divorcer quelques années plus tard ?

C’est quoi l’amour ?

D’abord faudrait-il s’entendre sur ce qu’on appelle l’amour. Car si on espère être follement amoureux toute sa vie, il y a de fortes chances que l’on soit déçu. La passion ou tout sentiment extrême n’est pas fait pour durer, d’ailleurs personne n’y résisterait. En revanche, cet amour solide qui fait que deux êtres se sentent attachés viscéralement l’un à l’autre peut tout à fait exister pour la vie, j’oserai même dire pour l’éternité. Car les couples qui parviennent à créer un lien puissant ont généralement un sentiment que le temps est suspendu. Les mois, les années passent et rien ne semble pouvoir les séparer, à tel point que souvent, lorsque l’un des deux vient à mourir, l’autre ne survit guère longtemps.

Le secret d’un amour qui dure

Alors bien sûr, l’amour est un sentiment et de fait, il est fluctuant et peut s’éteindre si on n’en prend pas soin. En revanche, si l’amour qui unit deux personnes est entretenu au fil du temps, il est tout à fait possible qu’il résiste à l’usure du temps, voire qu’il se renforce. Cela demande une volonté de part et d’autre. En quelque sorte, osons le dire : c’est un sentiment fort mais qui demande d’être raisonnable. Voilà peut-être la question que devraient se poser deux personnes qui s’apprêtent à s’unir pour la vie : «  Etes-vous prêt à vous apporter mutuellement de la joie ou attendez-vous tout de l’autre ? »

Au fond, s’engager n’est pas une fuite de sa solitude, ni une recherche d’amour mais bien un don d’amour réciproque.

Brigitte Lahaie