Booster sa libido pour préparer l’hiver, les conseils de Brigitte Lahaie

Les jours raccourcissent, la pluie, le vent, le froid viennent saper notre moral. Quant à la situation sanitaire, économique et sécuritaire, pas de qui nous enivrer. Alors comment lutter contre la sinistrose ambiante ?

Le Love Conseil de Brigitte Lahaie
Tous les conseils de Brigitte Lahaie sont sur Sud Radio

On sort de l’été. Il a eu un effet bénéfique sur notre libido : le soleil favorise l’apport de vitamines D et C. La luminosité contribue à nous maintenir notre envie, on sait à quel point le manque de lumière rend les gens dépressifs. Une température élevée a un effet positif sur notre organisme.

Rappelons-nous cette sentence de nos anciens : « il ne passera pas l’hiver ! »

Mes conseils pour être en forme cet hiver

D’abord, les apports en magnésium et en vitamine D permettent de redonner de l’énergie à l’organisme. La luminothérapie a aussi fait ses preuves. Bougez, même s’il fait froid. Toute dépense physique améliore le bien-être. La testostérone est l’hormone par excellence des sportifs mais également du désir. Dormez un peu plus. Il n’est pas question d’hiberner mais le corps se fatigue pour lutter contre le froid donc il a besoin d’un peu plus de repos. Et puis si vous pouvez, offrez-vous des bains aux huiles relaxantes ou un massage. Ces moments de détente ont un effet bénéfique sur votre mental et donc sur votre libido.

Occupez-vous de vos cinq sens, rien de tel pour retrouver l’envie d’avoir envie.

Ecoutez des musiques qui vous mettent en joie. Préparez-vous un vrai repas gastronomique. Allez voir un bon spectacle (en respectant les mesures de distanciation). Osez un relooking. Un changement de coiffure ou une nouvelle façon de s’habiller permet non seulement de se sentir plus séduisant.e mais surprend aussi le ou la partenaire. Double effet assuré !

Je vous assure que cela aura un effet extrêmement positif sur votre humeur et sur votre désir. Et puis, pourquoi ne pas acheter un jouet intime avec lequel vous vous amuserez un soir de solitude ? A moins que vous ne soyez assez complices pour jouer à deux...

Brigitte Lahaie