Soirée de Macron à La Rotonde : la première polémique de l’entre-deux-tours

Emmanuel Macron (©Splashnews KCS presse)
Emmanuel Macron (©Splashnews KCS presse)

Dans la foulée de l’annonce de sa première place au premier tour de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron a passé une partie de sa soirée à La Rotonde. Un choix déjà comparé par le Front national au Fouquet’s de Nicolas Sarkozy en 2007.

À peine placé en tête par les électeurs français au soir du premier tour de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron doit déjà faire face à une première polémique. En effet, le candidat En Marche! a passé une partie de sa soirée de dimanche soir (de 23h30 à 1h30 environ) avec plusieurs de ses proches et certains peoples à La Rotonde, célèbre brasserie parisienne du 14e arrondissement de Paris, dans le quartier Montparnasse. Un choix rapidement critiqué par le Front national, qui fait la comparaison avec la décision très controversée de Nicolas Sarkozy de fêter sa victoire de 2007 au Fouquet’s.

Philippot : "Le Fouquet’s devait être fermé, j’imagine"

"Le Fouquet’s devait être fermé, j’imagine… On peut aller à La Rotonde, ce n’est pas un problème. Mais quand on y va en s’entourant de tout le showbiz comme il l’a fait hier soir, comme un soir de victoire bling-bling à la Sarkozy, je pense que ça montre un certain état d’esprit. Hier, c’était vraiment le double de Nicolas Sarkozy, sauf qu’à la limite lui l’avait fait un soir de victoire au second tour. Lui il fait ça au premier tour, comme s’il avait déjà gagné, comme si le vote des Français n’avait aucune importance, comme si c’était écrit. Je trouve ça arrogant", a ainsi déclaré Florian Philippot sur BFMTV ce matin.

Collomb : "Il n’y avait pas une majorité de peoples"

Également sur BFMTV, le maire de Lyon Gérard Collomb a tenu à déminer toute polémique. "La soirée d’hier était vraiment bon enfant, où il est allé remercier celles et ceux qui se sont engagés, car ce n’était pas facile de le faire il y a un an. Il n’y avait pas une majorité de peoples, il y avait surtout des militants qui ont tout sacrifié pendant un an pour le porter là où il est aujourd’hui. C’est normal qu’il ait eu ce geste envers eux", a-t-il déclaré, avant d’appuyer son propos en publiant la carte gastronomique (et ses prix) de La Rotonde sur son compte Twitter.

Macron : "Je n’ai pas de leçon à recevoir du petit milieu parisien"

Lui-même interrogé par Europe 1 au sortir du restaurant cette nuit, Emmanuel Macron a mis les points sur les i. "Si vous n'avez pas compris que c'était mon plaisir ce soir d'inviter mes secrétaires, mes officiers de sécurité, les politiques, les écrivains, les femmes et les hommes qui depuis le début m'accompagnent, c'est que vous n'avez rien compris à la vie. Donc c'est ce que vous voulez, mais c’était mon moment du cœur, vous voyez ? Mais je crois qu'au Fouquet's, il y a pas beaucoup de secrétaires, pas beaucoup d'officiers de sécurité, vous avez vu qui était ici à table. Moi, je n'ai pas de leçon à recevoir du petit milieu parisien", a-t-il asséné.

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article
Vous devez être connecté pour réagir
Les rubriques Sudradio