La chronique politique

Darmon politique: Hollande lance l'opération "Vous allez me regretter"


Par La rédaction
Publié le 10/01/2017  à 10:01

Pendant que les candidats à la primaire de la gauche s'écharperont pour lui succéder, François Hollande participera au sommet Françafrique ce vendredi au Mali.

 

François Hollande à l'Elysée le 15 juillet 2016, après le conseil de sécurité réuni au lendemain de l'attentat de Nice
©Thomas SAMSON / AFP<
François Hollande à l'Elysée le 15 juillet 2016, après le conseil de sécurité réuni au lendemain de l'attentat de Nice

Le sommet Françafrique a lieu ce vendredi. Quatre ans jour pour jour après le lancement de l’opération Serval au Mali, Hollande sera à Gao avant de se rendre à Bamako. Il va développer la nouvelle doctrine française en Afrique : sécurité et développement.

Il faut réussir la paix après les opérations militaires. La France insistera sur le fait que les pays de la zone du Sahel demandent la présence de la France pour assurer la sécurité afin de permettre à tous les investisseurs de pouvoir créer les conditions du développement économique.

Si on pense que Hollande a terminé de faire de la politique, on se trompe. En ce mois de janvier, il déclenche l’opération ‘Vous allez me regretter’. Il veut montrer qu’il veut conjurer la mort politique qui approche, lui qui a été en campagne toute sa vie. Il veut montrer qu’il est au milieu des chefs d’Etat africains pour délivrer le message de la France, pendant que les candidats à la primaire qui veulent le remplacer seront en train de s’écharper.

Du côté des Républicains, le programme et la personnalité de François Fillon ont douché l'enthousiasme. La salle de la mutualité avait été réservé par les équipes de Sarkozy parce qu’il fallait exorciser la défaite de 2012- c'est là qu'il avait fait son discours suite à sa défaite. Le candidat Fillon n’a pas souhaité transformer ce conseil national en grande cérémonie d’investiture.

Il ne veut pas s’appuyer sur le parti. Le candidat LR est persuadé qu’une campagne se mène avec une équipe restreinte, sur un cercle très fermé, en contrepoint de l’armée mexicaine de conseillers qui ont été nommés.

Ecoutez Darmon politique, la chronique politique de Michael Darmon dans le Grand Matin Sud Radio

Le Grand Matin Sud Radio


Darmon politique
à lire aussi
Vos réactions
(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?
Brigitte Lahaie
Le grand référendum
Faut-il simplifier l'enseignement de la grammaire à l'école ?
Oui
Non

Seul contre tous
Le personnel politique mérite des claques
D'accord
Pas d'accord


LES DERNIERS PODCASTS
mercredi 18 janvier 2017



























Liens partenaires Sud Radio